Category Archives: Généralités

Changement soudain de comportement ? check up Véto !!

Aujourd’hui j’ai envie de vous faire un retour d’expériences, oui expériences avec S car j’ai vécu quelques expériences sur ce sujet en particulier.

Quel sujet ? Un changement soudain de comportement de votre chien est bien souvent lié à des causes médicales qui nécessitent un contrôle vétérinaire et une prise en charge médicale.

Lorsque nos chiens ont des soucis de santé, ils sont comme nous. Ils peuvent avoir des douleurs, la nausée, se sentir extrêmement fatigués, etc … Quand un chien est malade il va rarement venir vous voir et vous dire qu’il a mal et où il a mal, certains chiens vont nous aider en râlant un peu mais néanmoins ils expriment finalement leur douleurs en silence.

Par contre, un changement de comportement peut survenir et survient généralement :

  • humeur changeante
  • agressivité soudaine ou empirée
  • incapacité à tenir en place
  • sensibilité exacerbée aux bruits
  • méfiance plus importante
  • vigilance accrue

Je ne parle pas d’apathie, des boiteries ou du manque d’appétit qui nous mettent généralement assez sûrement sur la piste d’un problème de santé mais plutôt de signes qui ne sont pas si évident que ça à mettre en relation avec un problème de santé.

Une étude scientifique récente fait état de l’augmentation de la sensibilité aux bruits qui se traduit par des comportements de peurs et d’agressivité lorsqu’un chien a des douleurs (Lopes Fagundes AL, Hewison L, McPeake KJ, Zulch H and Mills DS (2018) Noise Sensitivities in Dogs: An Exploration of Signs in Dogs with and without Musculoskeletal Pain Using Qualitative Content Analysis. Front. Vet. Sci. 5:17. doi: 10.3389/fvets.2018.00017 )

Il m’arrive régulièrement de conseiller le contrôle vétérinaire quand je comprends que le comportement a changé assez brusquement. Ça n’est pas pour vous enquiquiner ni parce que je n’ai pas envie de bosser. C’est avant tout pour ne négliger aucunes pistes et croyez le ou non pour vous mettre en sécurité et moi aussi par la même occasion, car un chien qui a mal peut agresser ! Un chien qui réagit de base un peu sur certains stimuli peut réagir plus fortement, au point d’en arriver à rediriger son agression sur ce qui sera le plus proche de lui au moment t, vous peut être, propriétaire du chien, ou moi qui suis à côté de vous pour vous guider et l’observer.

Le changement peut être aussi moins évident, le chien est plus irritable un jour, on se dit qu’il est de mauvais humeur …

Le chien semble plus sensible aux bruits, pour un chien un peu sensible à la base on se dit que c’est un jour sans, ou que peut être le bruit est plus fort que d’habitude ou qu’il y en a plus …

Comme ça on passe plusieurs jours avec un chien en souffrance physique sans même s’en rendre compte.

Un autre exemple avec Jelly cette fois si qui normalement n’a aucun mal à se poser et ronfle de bon cœur plusieurs heures par jour. Elle a passé une après midi à ne pas arriver à se poser. On peut se dire sur le coup qu’elle est pénible, qu’elle a besoin de plus d’activité aujourd’hui ? Qu’elle a peut être simplement envie de faire ses besoins. Néanmoins le comportement se prolonge dans l’après midi. N’aillant pas l’habitude de la voir comme ça je prends le temps de l’observer et je vois qu’elle se couche mais qu’elle ne tient pas en place, je tâte son abdomen elle tremblote. Je la garde à l’oeil mais quand elle a commencer à émettre des râles, ni une ni deux véto ! Elle avait effectivement un petit soucis digestif, les spasmes lui causaient des douleurs et l’empêchait de se trouver une position confortable. J’ai pu voir ça rapidement car je connais ma chienne et je l’observe régulièrement. Si j’en étais resté au « elle a besoin de plus d’activité aujourd’hui » et si je l’avais emmené en balade, allez savoir quel comportement elle aurait eu ? On aurait peut être rencontré un chien sympa, on aurait décidé de les laisser faire connaissance (pour combler le besoin d’activités supposé) et si le chien en question était venu en plein spasme douloureux, quelle réaction à votre avis ? Et Quelles conclusions ?

Je vous laisse y réfléchir (avec des si on refait le monde mais ça vaut le coup de se poser la question).

La conclusion : si votre chien présente un changement de comportement soudain même léger, consultez un vétérinaire !

Une fois les troubles médicaux exclus vous pourrez appeler un comportementaliste pour vous aider à comprendre ce comportement et pour vous aider à régler le problème.

Si vous avez un doute sur l’état de santé de votre chien, n’hésitez pas, n’attendez pas, appelez un vétérinaire !

NON

Vous devez vous dire, ohlala encore un article à trois balles sur le non, c’est bon ça suffit de nous le rabâcher … mais aujourd’hui je souhaite surtout vous parler d’un retour sur une expérience que j’ai fait il y a quelques temps.

En discutant avec mon mari, il m’a avoué qu’il comprenait bien mes explications sur le fait que l’utilisation du Non en éducation canine était contre productif. Non par si, non par là, sans le faire suivre d’une demande le non prend comme seule signification éventuelle un signal stop, ou une demande d’attention. C’était assez clair pour lui. Néanmoins il n’a compris la réelle portée de la chose que suite à une petite expérience que j’ai faite sur les réseaux sociaux, expérience dont voici le récit :

Il y a peu, suite à un ras le bol de lire des « j’ai dis un NON ferme » un peu partout, j’ai balancé sur ma page facebook ce statu : « NOOOOOOOOOOON ». Certains ont bien compris ma démarche et je me suis finalement rapidement fait « griller » mais j’ai eu quelques réactions attendues d’incompréhension totale de ce non soudain, inattendu, étrange, qui sort de nulle part. S’en est suivi en commentaires essentiellement des questions :

  • Que t’arrive t-il ?
  • Qu’est ce qu’il y a ?
  • Ça va ?
  • Comment ça non ?
  • Pourquoi non ?

Vous voyez ou je veux en venir ? Un simple NON qu’il vise un humain (adulte ou enfant) ou un chien laisse la place à de nombreuses questions et c’est bien là le souci avec ce NON en éducation, il n’explique rien, au mieux il stop sur l’instant toutes les actions en cours.

J’ai pu observer un jour au restaurant, un enfant qui allait systématiquement vers une porte coulissante qu’il s’amusait à faire coulisser. Sa mère lui disait non, il y retournait, encore un non, il y retournait etc … Un simple non ne suffit pas à expliquer le comportement que l’on attend en utilisant ce non. Que ça soit avec un enfant ou un chien il est essentiel d’au minimum le faire suivre d’une demande (pour un chien) ou d’une explication (pour un enfant ou un adulte humain).

Evidement je vote pour son abolition dans le langage pour forcer les gens à communiquer plus clairement leurs attentes et leurs émotions. Je peux néanmoins comprendre que le non est devenu un réflexe de langage et que c’est compliqué de ne pas le sortir à tout bout de champ. C’est pour cela que je conseille systématiquement à mes clients de faire suivre le non d’une demande adaptée à la situation pour que le chien soit guidé et puisse comprendre ce que l’on attend de lui.

  • Non, descend
  • Non, tu laisses ?
  • Non, tu donnes ?
  • Non, tu restes ?
  • Etc …

Attention et maintenant le traditionnel :

  • Mais mon chien il comprend le non !

Comment est ce que l’on peut bien expliquer ça ?

Le non est devenu un signal stop donc oui votre chien arrête ce qu’il fait sur le non mais pour autant comprend t-il ce que vous attendez ? La réponse ?

NON

Prévenir le risque de morsures chez les enfants

Nous avons tous été touchés il y a peu de temps par le cas de l’Amstaff qui a mordu un enfant de 18 mois qui est décédé suite à cet incident. C’est arrivé dans ma région et jusque là je n’ai pas commenté l’histoire.

Le seul commentaire que je souhaite faire est très général : l’irresponsabilité des adultes a fait trois victimes. L’enfant, le chien euthanasié et la famille de cet enfant qui ne se remettra peut être jamais de cet épisode douloureux de leur vie.

Je suis choquée, choquée au quotidien de voir à quel point les humains peuvent être irresponsables et irrespectueux vis à vis de leurs chiens. Il ne se passe pas un jour sans que je ne vois une photo ou une vidéo d’un chien installé dans son panier qui se fait grimper ou crier dessus par un enfant en bas âge.

Mettons les choses au clair : le chien n’est pas un canapé ou un coussin pour enfants, il n’est pas non plus leur souffre douleur et n’a pas à supporter leurs caprices !

Le panier du chien (ou cage ou tapis utilisez ce que vous voulez) est son lieu de repos, c’est son refuge et ça DOIT absolument, strictement être respecté ! C’est un point essentiel pour le bien être du chien !

La plus part des cas de morsures dont j’ai pu entendre parler arrivent lorsque le contact est forcé alors que le chien est dans son endroit de repos.

Avant de vouloir éduquer votre chien à supporter votre enfant, éduquez vos enfants à respecter votre chien !

Pourquoi les envies de vos enfants auraient elles la priorité sur les besoins de votre chien ?

Laisser les enfants faire subir tout et n’importe quoi à un chien et ne pas respecter son refuge c’est simplement courir à la catastrophe.

Évidement lorsque je vois ces photos je les commente et j’explique aux personnes qu’ils prennent un risque. Les réponses : mais mon chien est une crème et adore mes enfants, ils s’entendent très bien, il ne dit jamais rien … et je surveille …

ha oui ? Seriez vous capable de réagir en moins d’un dixième de seconde si votre chien envoyait sa mâchoire vers le visage de votre enfant avec votre smartphone/appareil photo/caméra dans la main à plusieurs mètres de distance ?

NON, il sera déjà trop tard l’enfant sera blessé et pire … votre regard sur votre chien aura changé pour toujours et votre relation sera brisée. Ce chien qui aura partagé votre vie tant d’années passera de bon toutou sympa à bête sanguinaire à vos yeux et pourquoi ? Simplement du fait de votre irresponsabilité ! Par VOTRE faute car vous n’avez pas RESPECTE votre chien !

Il va finir au mieux en refuge mais il sera impossible de le replacer car mordeur, personne ne prendra le risque de le placer, au pire euthanasié. Est ce l’avenir que vous souhaitez pour votre chien ?

J’imagine que non …

Un chien n’est pas un objet dénué de sentiment ou d’émotions. Un chien peut avoir un jour sans. Il peut être surpris, effrayé, mal réveillé, en souffrance physique et n’aura pas la même patience dans ces situations là qu’à l’accoutumée. Comme un chien ne montre pas ses émotions et ses souffrances de la même manière qu’un humain nous passons facilement à coté et n’en tenons pas compte.

C’est bien joli de dire tout ça mais concrètement que faire pour prévenir les risques ?

C’est très simple :

  • respectez les zones et les moments de repos du chien
  • ne pas forcer le contact, appelez le chien à soi et laissez le choisir de venir interagir ou non
  • respectez les signaux d’apaisement du chien qui constituent sa communication :
    • il détourne la tête, se lèche les babines, baille : laissez lui de l’espace !
    • Il s’éloigne : laissez le faire
    • il grogne : vous êtes allé bien trop loin avec lui il est très très mal à l’aise et a besoin d’espace, respectez le grognement ! si vous ne respectez pas le grognement le chien sera obligé d’agir plus fort et répondra par la morsure.

En respectant ces trois points principaux et en les apprenant à vos enfants vous les mettez en sécurité et vous partez avec les meilleures bases pour partager un très long chemin avec votre compagnon à quatre pattes !

chien morsure enfant

Le début d’une belle aventure

Beagles_Libres

Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog.

Je m’appelle Séverine et je suis comportementaliste canin.

Après de nombreux mois de travail mon projet prend forme et j’ai le plaisir de lancer officiellement Accord Canin, ma petite entreprise créée dans le but d’aider les propriétaires de chiens à vivre en harmonie avec leurs compagnons à quatre pattes. Une belle aventure commence et j’espère vous apportez de nombreux moments de bonheur avec vos chiens.

Vous découvrirez les différentes prestations que je vous propose sur ma page Prestations et tarifs.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur moi n’hésitez pas à faire un tour par ici et par .

Mes conseils seront toujours orientés éducation canine positive, je travaille dans le respect du chien tant d’un point de vu physique que d’un point de vue psychologique et émotionnel.

Je voulais profiter de cet article pour vous présenter mes compagnons que vous retrouverez au fil des pages du site et au fil des articles du blog :

Falco, un adorable beagle mâle né en 2010.

Falco

Jelly, une beagle femelle née en 2014 et pleine d’énergie.

chiot

 

A très bientôt !

Séverine